Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
logo-Bon-Coin Retour

leboncoin Groupe leboncoin Groupe

Date de création : 2006

Activités : Portails Internet, Petites annonces

Effectif : 800 (2019)

Site web : leboncoingroupe.com/

Siège social : 85-87 Rue du Faubourg Saint Martin, 75010 Paris

Le Bon Coin est un site Web d’annonces commerciales qui a été créé en 2006 au début du développement d’internet. La base de son fonctionnement repose sur la gratuité et la mise en relation de l’offre et de la demande locales pour échanger des biens ou des services.

Histoire

Le Bon Coin trouve son origine en Suède. L’histoire remonte à 1996 lorsqu’un informaticien suédois, crée le site internet blocket.se, spécialisé dans le commerce électronique entre particuliers issus de sa région, la Scanie, située au sud du pays. Quelques années plus tard, en 2003, alors que le Web se développe et devient accessible aux particuliers, le conglomérat norvégien spécialiste des médias Schibsted, débourse 19 millions d’euros pour acquérir la plateforme qu’il étend à l’ensemble du territoire suédois.

En 2006, Schibsted se lance sur le marché français en compagnie de SPIR Communication, filiale du groupe Ouest France avec qui le Norvégien a déjà lancé le quotidien gratuit 20 Minutes. Validé après un sondage réalisé auprès de quatre cent personnes, le nom « Le Bon Coin » entre alors dans le paysage français pour ne plus en sortir depuis.

Dès 2009, le site est rentable et en 2010, Schibsted acquiert l’intégralité des parts pour en devenir le seul propriétaire. L’année 2011 marque une étape supplémentaire avec le dépassement du géant américain e-Bay en nombre de visites (près de 14 millions) sur l’ensemble de l’année en France.

En 2013, le chiffre d’affaires du Leboncoin groupe dépasse les 120 millions d’euros et il embauche désormais plus de 200 personnes. L’année suivante, les professionnels ne bénéficient plus de la gratuité pour leurs annonces qui sont de fait retirées pour ne laisser que celles des particuliers. En 2017, Le Bon Coin se diversifie et investit dans plusieurs sites commerciaux : Agriaffair, spécialiste dans la petite annonce de matériel agricole, A vendre A louer, un site immobilier propriété de SoLocal et Videdressing, un site de revente de vêtements en seconde main.

Fin 2018, Leboncoin Groupe dégage un chiffre d’affaires supérieur à 300 millions d’euros au moment d’être repris par Adevinta, nouvelle entité issue de la scission de Schibsted. Peu après, il rachète Paycar, spécialiste en solutions de paiements pour voitures d’occasion, puis Argus, la référence en matière de côtes de voitures d’occasion. Enfin, Adevinta met la main sur e-Bay, permettant ainsi aux deux anciens concurrents de devenir partenaires et de posséder un marché encore plus large.

Description :

La gratuité du site, les facilités d’inscription et la localisation géographique constituent très vite les bases du succès du Le Bon Coin. En créant cette plateforme collaborative de vente de biens et services entre particuliers, le site répond très vite à un besoin de la part des gens d’échanger de la seconde main. L’accès généralisé à Internet à partir des années 2000 offre des possibilités de développement à la plateforme qui concentre son offre sur les particuliers. Les annonceurs ou professionnels souhaitant figurer sur le site doivent payer, tout comme les particuliers qui voudraient que leur annonce figure le plus longtemps possible parmi les premières requêtes.

Le Bon Coin concentre énormément d’offres en ce qui concerne l’immobilier, les voitures d’occasion, les meubles ou encore les vêtements mais aussi des locations d’appartements ou maisons pour des vacances.

Annoncé en 2013 comme deuxième site Web le plus populaire et fréquenté en France après Facebook et devant Google, Le Bon coin serait, selon le sociologue Alain Caillé « un outil pour reconstruire du lien » grâce à son aspect de localisation géographique qui restreint l’immensité de la bulle internet aux alentours de chez soi.